En la Asamblea Nacional de Francia también saben de La Tumba… !Ay Dios!

Merci d’avoir signé ma pétition: Elizabeth Guigou Présidente de la Commission des Affaires Étrangères (AN): Dénoncer les graves atteintes aux DH des prisonniers politiques @ Venezuela!

Chaque personne qui signe renforce notre mobilisation. Merci de prendre une minute pour partager ce lien avec tous vos contacts:

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Elizabeth_Guigou_Presidente_de_la_Commission_des_Affaires_Etrangeres_AN_Denoncer_les_graves_atteintes_aux_DH_des_prisonn/?tHKtfeb

Ensemble, provoquons le changement,
Diàlogo por Venezuela


Voici la pétition à envoyer à vos amis:

Elizabeth Guigou Présidente de la Commission des Affaires Étrangères (AN): Dénoncer les graves atteintes aux DH des prisonniers politiques @ Venezuela
Pour que la communauté internationale ne devienne pas complice du gouvernement de N. Maduro au Venezuela.
Le 12 février 2015, ce sera la date d’anniversaire des grandes manifestations populaires qui ont été sévèrement réprimées par le gouvernement vénézuélien dans différentes villes du pays. Lors de ces évènements, 42 personnes ont été tuées, 873 ont été gravement blessées et plus de 4000 ont été arrêtées, dont 1968 de ces dernières ont été jugées pour des délits politiques.
Le Président Maduro n’a pas pris en compte les recommandations des ONG des Droits de l’Homme et des avocats défenseurs. Les conditions de détention sont très difficiles pour beaucoup d’étudiants et pour plusieurs dirigeants politiques d’opposition. C’est notamment le cas de Leopoldo Lopez et Daniel Ceballos, deux figures politiques majeures, et de Lorent Saleh, Gerardo Carrero y Gabriel Vall, 3 étudiants incarcérés dans des prisons de haute sécurité et réalisant une grève de faim. Ces derniers sont retenus depuis cinq mois dans une prison qu’on appelle La Tombe (située Place Venezuela à Caracas dans les Services Bolivariens d’Intelligence Nationales, SEBIN, police politique). Ils sont constamment soumis à des procédés de torture, qu’on dénomme la « torture blanche ».

Nous vous prions énergiquement de signer cette pétition de soutien aux prisonniers politiques vénézuéliens, afin d’alerter la communauté internationale sur les violations perpétuelles des Droits de l’Homme commises par le gouvernement de Nicolas Maduro.

Association Dialogo por Venezuela et Association Juvenfrance
El 12 febrero del 2015 se cumple un año de las grandes manifestaciones populares que fueron duramente reprimidas por el gobierno venezolano en diferentes ciudades del país, y durante las cuales murieron 42 personas, 873 fueron gravemente lesionadas y más de 4000 fueron detenidas, de las cuales hoy están siendo enjuiciadas por delitos políticos 1968 personas.
El Presidente Nicolás Maduro no ha tomado en cuenta las recomendaciones de las ONG’S de Derechos Humanos y de los abogados defensores; las condiciones de detención son muy difíciles para muchos estudiantes y varios dirigentes políticos de oposición como Leopoldo López y Daniel Ceballos, para aquellos retenidos en varias cárceles de máxima seguridad en el interior del país construidas para delincuentes comunes y para 3 estudiantes que hoy se encuentran en huelga de hambre, Lorent Saleh, Gerardo Carrero y Gabriel Valles. Ellos están presos en Caracas desde hace cinco meses en la cárcel que llaman La Tumba (ubicada en Caracas, Plaza Venezuela, en los Servicios Bolivarianos de Inteligencia Nacional, SEBIN, policía política) y están siendo sometidos a una forma de tortura insidiosa, denominada « tortura blanca ».
Les instamos que firmen esta petición en favor de los presos políticos venezolanos para alertar la comunidad internacional sobre las repetidas violaciones de los Derechos Humanos cometidas por el gobierno de Nicolás Maduro.
Asociación Dialogo por Venezuela y Asociación Juvenfrance

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Elizabeth_Guigou_Presidente_de_la_Commission_des_Affaires_Etrangeres_AN_Denoncer_les_graves_atteintes_aux_DH_des_prisonn/?tHKtfeb

Envoyé par Avaaz à partir de la pétition de Diàlogo por Venezuela

Comentarios: